You are hereStories / February, 2010 / Procès à portes fermées

Procès à portes fermées


Procès à portes fermées

Genève, Suisse, 07/02/10 - Les sept responsables bahá’ís emprisonnés ont à nouveau été présentés au tribunal aujourd’hui pour la deuxième audience de leur procès. Le procès s’est tenu, une nouvelle fois, à huis clos et les membres des familles n’ont pas été admis dans la salle d’audience, selon les informations de la Communauté internationale bahá’íe. L’audience, qui a duré un peu plus d’une heure, semble n’avoir porté que sur de simples questions procédurales. Aucune date pour de futures audiences n’a été donnée.

Les sept prisonniers ont été arrêtés il y a près de deux ans et ont été détenus dans la prison d’Evin depuis lors, passant leur première année de détention sans charges formelles ni accès à leurs avocats.

Après plusieurs reports, leur procès a officiellement commencé le 12 janvier dernier, audience lors de laquelle les sept responsables bahá’ís furent inculpés par la section 28 du Tribunal révolutionnaire à Téhéran.

Cette audience avait aussi été tenue à huis clos, mais selon les comptes rendus de médias contrôlés par le gouvernement, les sept bahá’ís ont été formellement accusés d’espionnage, d’activités de propagande contre l’ordre islamique, d’établissement d’une administration illégale, de coopération avec Israël, d’envoi de documents secrets hors du pays, d’agissements contre la sécurité du pays et de « corruption sur Terre ».

Toutes les charges ont été catégoriquement démenties. Les sept accusés sont Mme Fariba Kamalabadi, MM. Jamaloddin Khanjani, Afif Naeimi et Saeid Rezaie, Mme Mahvash Sabet, MM. Behrouz Tavakkoli et Vahid Tizfahm.

Baha'i World News Service et Nouvelles Internationales Baha'ies
 

Recommend this story to your friends on Facebook:

One World Gallery

Story Archive

Catch-up with all of our past stories!

Videos

Enjoy media related to our content and our cause!
See video
Nabil with Xianzi

Featured Artists

Subscribe

Join us on the Web!
RSS Facebook YouTube